Sandwichs de luxe

Sandwichs de luxe

Burgers haut de gamme

Cette folie des burgers de luxes c’est propagée aux Etats-Unis. A New-York bon nombre de restaurants ont même fait leur spécialité! Le « DB Bistro Moderne », propose un hamburger Double truffe à 150 dollars. Le « Wall Street Burger Shoppe » renchérit avec le  »Richard Nouveau burger » élaboré avec du bœuf de Kobé, du foie gras et de la mayonnaise aux truffes, au prix de 175 dollars. Le « Olde Homestead Steakhouse » propose un Wagyu Burger à 81 dollars. Au restaurant japonais « Megu », on peut déguster un hamburger au bœuf de Kobé pour 30 dollars, avec une salade, une soupe et un dessert. Au même prix, le célèbre « Club 21″ propose son hamburger du même nom, servi avec haricots verts, tomates grillées, oignons et pomme de terre.

Comme on pourrait s’en douter, c’est dans la fameuse Sin City que sont vendus les hamburgers les plus onéreux de toute l’Amérique. A Las Vegas, le restaurant « Fleur de Lys » adresse aux plus chanceux le Fleurburger vendu… 5000 dollars ! Pour ce prix, le chef utilise du bœuf de Kobé, du foie gras, des truffes noires du Périgord et un petit pain brioché. Le burger est servi avec un Château-Petrus. (Encore heureux à ce prix là!). Le casino « Palms » présente pour son menu Carl’s Jr une addition de 6000 dollars comportant une bouteille de Bordeaux et un hamburger qui à l’unité ne vaut que 6 dollars…Enfin,  le « Burger » Bar a ajouté à sa carte un original hamburger au homard à 24 dollars et un Rossini Burger, inspiré du Fleurburger mais vendu la modique somme de… 60 dollars. 

Chicago propose un sandwich en or

Un hôtel de luxe,  Ritz-Carlton de la ville de Chicago, dans l’Illinois, a ajouter à la carte de son restaurant le « Zillion dollar grilled cheese », un sandwich jet-set avec un fromage cheddar du Wisconsin de 40 ans qui est incrusté de feuilles d’or 24 carats. Ce sandwich or est élaboré avec d’autres ingrédients honéreux. Le pain au levain est cuit dans une huile d’olive précieuse. Le jambon Ibérico provient de cochons espagnols nourris aux glands. Le foie gras est fabriqué dans l’Hudson Valley. Les tomates de ferme sont poêlées dans du vinaigre balsamique de 100 ans. Le tout relevé d’un aïoli de truffe blanche et surmonté d’un œuf de canard au plat. Une petite folie qui vous coûtera une centaine de dollars (environ 75 euros).